Qui consulter ?

Un psychologue ? Un psychiatre ? Un psychanalyste ? Un psychothérapeute ? Un psychomachinchouette ?

Il est parfois difficile pour les individus de s’y retrouver face à une multitude d’appellations psy en tous genres. J’ai décidé d’écrire ce texte suite aux nombreuses questions de mes patients, dont je me rends compte lors du premier entretient qu’ils ignorent tout ou presque des nuances entre les différents psy, et tombent des nues lorsqu’ils apprennent que psychothérapeute n’est pas un titre protégé.

En France, on voit de plus en plus de psychosomaticiens, psychosomatotherapeute, psychosomatoanalyste, psychosociologue, psychopolitologue, psychorelaxologue, etc….

 

Tout cela induit un flou chez le public qui croit aller consulter un psychologue spécialisé dans telle ou telle branche.

Or, si cela est parfois le cas, dans l’immense majorité, il s’agit de psychothérapeutes qui ne peuvent prétendre au titre de psychologue ni de psychiatre. A ce jour, en France, il n’y à que 2 titres qui vous garantissent une formation solide et sérieuse : Psychologue et Psychiatre. Demandez a votre interlocuteur s'il est psychologue ou psychiatre. S'il vous répond oui et que vous doutez, demandez lui son numéro ADELI (c'est le numéro donné par la DDASS), ou contactez la DDASS (Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales) de votre département pour savoir si cette personne est bien enregistrée, et peut donc prétendre au titre. N’importe qui peut malheureusement s’installer psychothérapeute, psychanalyste ou psychomachinchouette sans aucun besoin de justifier de quoi que ce soit, et avec tous les risques que cela comporte. Il convient donc de vérifier que la personne que vous consultez est avant tout psychologue ou psychiatre. Iriez vous confier votre voiture à une personne qui n’est pas garagiste, ou iriez vous vous faire coiffer chez votre fleuriste ou soigner les dents chez un plombier ? ? ?

 

La santé mentale est un bien précieux, il convient d’y prendre garde et de n’aller consulter que des personnes qualifiées.

De nombreux psychologues et psychiatres sont également psychothérapeute et / ou psychanalyste. Mais il convient de s’assurer que la personne que vous désirez consulter est bien également ou psychiatre ou psychologue (cela peut être demandé par téléphone avant de prendre rendez-vous.

 

Devant une réponse négative, évasive ou embrouillée…passez au suivant). Le psychologue : Il existe différents psychologues. Celui que vous consultez pour des " problèmes " psychologiques est un psychologue clinicien. C’est un psychologue qui a fait un DESS ou un DEA assorti d’un stage (diplôme de 3eme cycle) en psychologie clinique (et généralement pathologique). Ethymologiquement clinique signifie au chevet du malade, au lit du malade. Le psychologue clinicien peut vous proposer des entretiens à visée thérapique (psychothérapie de soutient, psychothérapie d’inspiration psychanalytique, psychothérapie cognitivo-comportementaliste), des tests divers (de personnalité, d’intelligence ou de développement, neuropsychologiques, etc..)

 

Le psychologue propose également parfois des séances pour couple, ou pour groupe (supervision, groupe de parole, groupe balint, etc…) Le psychiatre : C’est un médecin qui a étudié la médecine et s’est par la suite spécialisé dans les troubles psychiatriques. Il propose souvent des entretiens thérapiques au même titre que le psychologue. Il peut également prescrire un traitement lorsque cela s’avère nécessaire (antidépresseur, anxiolytique, psychotropes divers). Dans un service, le psychiatre est pris dans un rôle hiérarchique et ne peut de facto effectuer des supervisions ou des groupes de parole pour les soignants. Il peut également proposer ou imposer (dans de très rares cas) une hospitalisation dans un centre spécialisé. Le psychothérapeute : Ce titre non protégé en France à ce jour, signifie que la personne propose des psychothérapies.

 

On pourrait imaginer une loi qui interdirait l’usage de la psychothérapie au non psychologue / psychiatre sous couvert d’exercice illégal de la médecine et de la psychologie. Il convient donc si vous avez le désir d’entreprendre une psychothérapie, de vous diriger vers un psychologue ou un psychiatre, qu’il soit par ailleurs psychothérapeute. Le psychanalyste : C’est une personne qui utilise comme théorie et comme technique la psychanalyse née de Sigmund Freud. La encore il convient d’être vigilant sur la qualité de la personne ( soit psychologue, soit psychiatre, soit membre d’une société psychanalytique reconnue (SPP,SFP,ELP,Cause freudienne, API,etc…) Le développement personnel est en plein essor et nombreuses sont les chapelles qui vous ouvrent leurs portent en vous garantissant un mieux être et une harmonie retrouvée… N’oubliez pas également que la Mission Interministérielle de Lutte contre les Sectes met en garde contre les nombreuses dérives sectaire des psychothérapies nouvelles… En ne consultant qu’un psychologue ou un psychiatre, vous limitez les risques de vous retrouver pris dans des thérapies parfois douteuses et vous vous assurez les services d’une personne réellement formée.