Le Cerveau

La taille et l'apparence d'un petit chou-fleur. Mais grâce à près de 86 milliards de cellules nerveuses (et autant de cellules gliales), nous pouvons penser, planifier, parler, imaginer… et en même temps avoir conscience de tout ça !

CERVEAUPNG.png

Le cerveau possède deux hémisphères cérébraux qui s'occupent chacun d'un côté du corps. Sauf que le contrôle est croisé : l'hémisphère droit s'occupe du côté gauche du corps et vice versa !

Chacun de ses hémisphères dépliés serait aussi grand qu'une pizza extra-large ! C'est pour cela qu'il est obligé de se replier sur lui-même en de nombreuses circonvolutions pour tenir dans notre crâne.

Le système nerveux 

Le cerveau est un peu comme la tour de contrôle de notre corps. Il doit être tenu au courant rapidement des besoins de l'organisme et des ressources disponibles dans l'environnement pour les satisfaire.

Il y parvient grâce à un vaste réseau de câbles disséminés partout dans l'organisme : les nerfs. Avec le cerveau et la moelle épinière, ils forment le système nerveux.

Pour distinguer les centres de commande des voies d'information, on subdivise le système nerveux en deux (passez votre curseur sur les titres pour visualiser les systèmes) :

Le Système nerveux centrale      Le Système nerveux périphérique                                                              

                                                               

C'est le cerveau et son prolongement naturel, la moelle épinière, située au centre de notre colonne vertébrale. Cette dernière offre avec le crâne une véritable armure au précieux système nerveux central.

Ce sont les nerfs, dont certains recueillent de l'information et d'autres diffusent les ordres. Les nerfs du visage entrent et sortent directement du cerveau. D'autres atteignent le cerveau en passant par la moelle épinière. Les nerfs du système nerveux périphérique sont à leur tour subdivisés en deux catégories.